Perte de points : trouver facilement un stage pour les récupérer

Ces derniers mois, je n’ai pas été très respectueux du Code la route. J’ai commis plusieurs infractions – dépassement de la vitesse maximale autorisée et utilisation du téléphone au volant – et donc, perdu quelques points sur mon permis de conduire. Or, j’ai besoin de ma voiture pour travailler. Par conséquent, il me semble risquer de rouler avec seulement 6 points car je ne suis pas à l’abri d’un radar et même si je fais attention, je sais que je peux commettre une autre infraction. C’est pourquoi j’ai décidé de suivre un stage de récupération. Idéalement, je voulais en trouver un près de chez moi ou de mon lieu de travail, c’est-à-dire dans les environs de Rouen, Évreux et Le Havre. Donc, j’ai orienté mes recherches dans ce secteur géographique et grâce à un site Internet, j’ai pu en trouver un pour le mois de mars.

Qui peut suivre cette formation ? Quelles sont les conditions ?

Comme vous le savez, en France, le permis de conduire se compose de 12 points. Si on en perd, on peut attendre les délais prévus par la loi pour une récupération automatique. Mais il est aussi possible de les récupérer plus rapidement en suivant un stage, à Rouen, Le Havre ou Évreux par exemple. Pour cela, il faut respecter quelques conditions :

  • avoir perdu des points bien sûr ;
  • suivre une formation de 2 jours de sensibilisation à la sécurité routière ;
  • avoir un permis en cours de validité.

De même, on ne peut en recouvrer que 4 au maximum et il est impossible de dépasser le plafond de 12. Par exemple, si vous en avez 10, à la suite de ces 2 jours, vous en retrouverez 12 et non 14. Nous avons le droit de suivre un seul stage par an et son coût est à notre charge. A la suite de ce dernier, une lettre nous informe de la restitution de points mais l’ajout sur le permis est effectif dès le lendemain.

Bien choisir sa prestation, un critère important

Ces dernières années, les centres et professionnels proposant des stages de récupération ont bien augmenté. Il faut dire que la demande s’accroît également. Seulement, il fait être vigilant et ne pas s’adresser à n’importe qui. En effet, il est impératif que la formation qu’on choisit soit agréée par une préfecture. Donc, si comme moi, vous en cherchez une, renseignez-vous avant de vous inscrire. Dans mon cas, j’ai trouvé une session sur le site Internet d’un centre, en mars à Rouen et qui me coûtera 160€. Il y en avait aussi au Havre et à Évreux, mais j’ai préféré choisir la « ville aux 100 clochers ». En attendant ces deux jours, je vais redoubler d’attention sur la route. Il serait dommage d’en perdre encore …

Laisser une réponse

*

Qui je suis…

Comme le nom de ce blog l'indique, je m'appelle Nicolas Bernardi, je suis un travailleur à temps plein et un féru d'actualités à temps partiel !

Bonne visite sur mon blog !